Sur la route de l’électricité

Updated on février 2017

Partager

ADEME

… à la maison, pour se chauffer, s'éclairer, faire la cuisine, écouter de la musique, se déplacer, l’électricité fait partie de notre quotidien. 

 

Mais d’où vient l’électricité que nous consommons ?

 

Des idées importantes à retenir

Partager

  • Contrairement à de nombreuses énergies (charbon, gaz, pétrole…), l’électricité se stocke difficilement. La production d’électricité doit être égale à la consommation ;

 

  • depuis son lieu de production, l’électricité parcourt souvent des centaines de kilomètres avant d’être consommée. Plus le voyage est long, plus l’énergie se perd. Il faut produire presque 3 fois plus d’électricité dans une centrale nucléaire ou thermique que ce qui sera finalement utilisé par chacun d’entre nous ;

 

  • les énergies renouvelables voyagent moins puisqu’elles sont produites localement et parfois même sur le toit de nos maisons (les panneaux photovoltaïques) ;

 

  • une fois sortie des centrales, l’électricité passe par un réseau de transport composé de lignes à haute tension puis d’autres lignes de moyenne et basse tension. Les grosses centrales (nucléaires et thermiques) transportent de l’électricité sous haute tension alors que la production décentralisée des énergies renouvelables est distribuée sur la moyenne ou la basse tension ;

 

  • les réseaux électriques sont en train d’évoluer avec l’apparition des réseaux électriques intelligents, dont une des composantes essentielles est le compteur intelligent;

 

  • nous utilisons de plus en plus d’électricité pour tous nos besoins quotidiens. Dans nos maisons, la consommation d’électricité a doublé depuis 1990. Être écologique, c’est aussi veiller à ne pas consommer trop d’électricité ! ;

 

  • en faisant un peu attention, en ne laissant pas son ordinateur allumé 24 h sur 24, en ne laissant pas les appareils en veille, en n’oubliant pas son chargeur de téléphone sur la prise… on peut faire des économies. Et il n’y a pas de petits gestes inutiles quand on s’y met tous.

Ne surconsomme pas inutilement

Pour en savoir plus :