Préparer un exposé sur l’alimentation durable

Comprendre le sujet


En France, les terres agricoles occupent plus de la moitié du territoire et produisent la majeure partie des aliments que nous consommons. 
 
Ces terres cultivées présentent un intérêt pour l’environnement : la préservation des paysages et de la biodiversité, le stockage du carbone dans les prairies et le recyclage des déchets organiques (utilisés comme engrais dans les champs).
 
Mais notre alimentation a aussi des impacts sur l’environnement. Pour produire les aliments, les transformer, les transporter et les stocker, nous utilisons de l’eau, de l’énergie et nous générons parfois des pollutions.

Des émissions de gaz à effet de serre dans nos assiettes 

50 à 70 % de ces GES sont émis pendant l’étape de production agricole des aliments, notamment par :
  • les tracteurs ;
  • les serres chauffées, les bâtiments d’élevage ;
  • l’apport d’engrais dans les sols ;
  • méthane émis lors de la digestion des ruminants. 
Certaines activités agricoles ont aussi la capacité de stocker du carbone. C’est ce qu’on appelle le cycle du carbone

Télécharger le descriptif détaillé du visuel « Gaz à effet de serre générés par les ménages en France » (DOCX - 17,6 ko)

 

L’alimentation a un impact sur les ressources naturelles de notre planète.

  • des impacts sur l’air (carburants, pesticides…) ;
  • des impacts sur les sols (produits chimiques) ;
  • une consommation d’énergie importante (chauffage, fonctionnement des machines, réfrigération en magasin…) ;
  • des impacts sur la qualité de l’eau ;
  • des impacts sur la biodiversité.

L’alimentation a un impact sur les ressources naturelles de notre planète.

 

Comment s’alimenter de façon plus durable ? 

  • plus de légumineuses (pois secs, lentilles, fèves, haricots, soja…) ;
  • acheter des produits locaux et de saison ;
  • éviter la consommation de produits congelés et préparés ;
  • consommer des produits bio ;
  • manger les produits esthétiquement imparfaits voir moches.

Télécharger le descriptif détaillé du visuel « L'empreinte environnementale du champ à l'assiette » (DOCX - 18,7 ko)

 

Quelques chiffres-clés


  • 12 % des terres dans le monde sont cultivées (54 % de la surface en France métropolitaine) ;
  • dans le monde, 90 % des espèces de poissons sont exploitées au maximum ou surexploitées ;
  • en France, 10 millions de tonnes de nourriture terminent à la poubelle ! ;
  • la réfrigération en magasin est très gourmande en énergie : c’est le premier poste de dépense énergétique des grandes surfaces.