Une mobilisation importante de la société et de la jeunesse

Partager

Jaques Le GOFF / ADEME

L’Accord de Paris n’est pas le seul résultat positif de la COP21. En effet, grâce à cet événement, plusieurs milliers de personnes se sont mobilisés pour l’environnement et notamment : la société civile avec les collectivités territoriales, les ONG, les entreprises, les chercheurs et les citoyens... 

Des dizaines de milliers de personnes ont participé à cette COP ! Mais aussi les jeunes !

 

Une jeunesse sensibilisée

Bien en amont de la COP21, vous avez peut-être été sensibilisé au changement climatique, à ses conséquences, à l’adaptation que nous allons vivre, etc., mais aussi aux enjeux d’une telle conférence internationale. Certains jeunes ont même souhaité participer au débat et exprimer leurs revendications. Voici quelques-uns des projets de cette COP !

Plusieurs collèges et lycées se sont engagés et ont simulé des COP, notamment avec les projets « Lycéens franciliens, notre COP21 » ou « Élèves parisiens, regard sur la COP21 » ! Le but ? Comprendre la complexité d’une telle conférence climat.

Pendant la COP21, quelques associations se sont également mobilisées pour sensibiliser les jeunes sur les interactions entre le climat et l’océan :

  • la goélette Tara a fait escale à Paris et dans plusieurs villes de France pour rappeler que les écosystèmes marins constituent le premier régulateur du climat. Avec l’exposition « l’océan au 21e siècle », des conférences, un aquarium… Tara a montré l’importance de l’océan et les solutions qu’il peut offrir face au réchauffement planétaire ;
  • d’avril à décembre 2015, l’association Surfrider a organisé plusieurs événements en France, mais aussi dans toute l’Europe, pour sensibiliser largement sur l’importance de nos océans.

Et ils ont réussi un autre tour de force : pour la première fois, un accord sur le climat intègre la thématique des océans !

Pour les plus jeunes, l’association « Le Chapiteau vert » a choisi de sensibiliser par le rire avec le spectacle « Attention ça chauffe ». Il présente le réchauffement planétaire, ses conséquences, l’adaptation nécessaire pour y faire face, etc. 

Si vous n’avez pas pu participer ou assister à ces événements, rien n’est perdu ! Vous pouvez jouer en ligne au serious game « Les îles du futur », qui permet de comprendre la transition énergétique et écologique que nous allons vivre ! Vous serez acteur de votre île et devrez gérer le développement des énergies renouvelables, l’expansion de votre île, les déchets… tout en préservant l’environnement ! 

 

Des propositions concrètes de jeunes pour le climat

Fin novembre 2015, près de 10 000 jeunes se sont réunis lors de la Conference of Youth (COY) 11, une sorte de COP pour les jeunes !

Après trois jours de débats, conférences, formations, mais aussi concerts, ce grand rassemblement a permis de détailler les propositions des jeunes ! Découvrez le manifeste de la COY11


Pour réfléchir à nos habitudes de consommation et de gestion d’internet, de nos mails (qui ont de sérieux impacts sur notre planète), quoi de mieux que le concours du « green code » ! 48 h non-stop pour créer un code informatique moins impactant pour l’environnement ! Cette année, 500 étudiants des cinq continents de notre planète étaient engagés dans cette course contre la montre !

 

Pour en savoir plus :