Le témoignage des élèves

Partager

« Cette année, nous avons créé une application mobile qui nous permet de connaître l’actualité du lycée sans avoir à imprimer un journal, et de réserver en ligne rapidement une table ou une chambre au restaurant et à l’hôtel d’application sans avoir à imprimer le récapitulatif.

Cette appli est également pour nous un véritable outil pédagogique qui facilite le retour de l’expérience client et va nous permettre d’étudier les points à améliorer lors de nos prochains services. »

Guillaume

 

« Nous sommes fières d’être dans un lycée totalement engagé dans le développement durable, sujet souvent oublié durant notre parcours scolaire !
Un nouveau projet est en phase de conception à Guillaume Tirel : le guide de l’écoresponsable créé par les élèves de CAP, accompagnés par leur professeur de sciences appliquées. Toutes les classes sont mobilisées et engagées ! »

Abby & Soraya

 

« Pour nous, cuisiniers de l’établissement Guillaume Tirel, travailler des produits de saison est essentiel. Bien entendu, cela va de pair avec le choix de nos fournisseurs.
L’établissement essaye au maximum de faire appel à des fournisseurs locaux garantissant la fraîcheur des produits et favorisant la pérennité de notre région. »

Aurore, Max & Victoire

 

« Lorsque nous sommes arrivés à Guillaume Tirel, nous ne nous attendions pas à rencontrer un tel investissement écologique. Cet établissement nous permet d’imaginer, créer, de nous investir et de faire aboutir des projets durablescomme la conception d’un menu locavore, la création d’un totebag en coton de fabrication française pour les 10 ans du lycée (chut ! C’est une surprise). Nous travaillons par groupe pour échanger, comprendre pour aller plus loin dans notre réflexion. De nombreux projets sont en phase de recherche et développement.
Ce type d’action nous permet de nous investir dans notre lycée durant notre formation comme nous le ferons demain dans l’entreprise. »

Clara & Hugo

 

« Le pain servi à la cantine avait peu de goût et était trop gros. Il était rare que nous le finissions. Nous en avons parlé à notre fournisseur, qui a compris nos attentes. Depuis la rentrée des vacances d’hiver, le pain est meilleur, complet, parfois aux graines. Le format réduit est parfait : un pain suffit, et ceux qui ont faim peuvent en prendre deux.
En plus, les farines viennent d’Île-de-France et il est bon de savoir qu’on fait marcher l’économie locale ! »

Marie & Olivier

     

     

    Pour en savoir plus :