Les enjeux de la COP26

Partager

UKCop26

L'objectif : ambition et action

À l'échelle du monde, les émissions de gaz à effet de serre ne cessent d'augmenter. La température de la planète a déjà augmenté de 1°C par rapport à l'ère pré-industrielle (en 150 ans). Les premiers signes du changement climatique sont déjà visibles.

Pour limiter les conséquences du changement climatique, le réchauffement de la planète doit être contenu sous 2°C.
C'est l'engagement qui a été pris lors de la COP21 à Paris. Mais pour tenir cet objectif, les États doivent redoubler d’efforts.

En effet, le dernier rapport du GIEC montre que nous ne réduisons malheureusement pas suffisamment nos émissions de gaz à effet de serre et que le réchauffement risque de dépasser 3°C avec des conséquences irréversibles pour l'humanité.

Les États parties ont donc dû présenter leur seconde feuille de route concernant leurs contributions à cet objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les décisions attendues

Face à cette urgence, la visée de cette COP26 était de renforcer l’ambition des différents pays. Les États ont également dû soumettre leurs stratégies de développement bas-carbone pour 2050 d’ici fin 2020.

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres a notamment appelé les pays à présenter des plans concrets pour réduire de 45 % les gaz à effet de serre sur les dix ans à venir et pour les supprimer totalement d'ici 2050.