En bref

Nos habitudes alimentaires pèsent lourd sur l’environnement sans que nous en ayons toujours conscience. Du champ à l’assiette, les impacts environnementaux sont partout.

1/4

des émissions de gaz à effet de serre en France provient de nos assiettes

25 kg

d’aliments consommables jetés par personne et par an en France

Comprendre l’alimentation durable

Depuis 50 ans, nos habitudes alimentaires ont changé. Notre alimentation est plus diversifiée, mais aussi plus riche en graisses, en sucres et en protéines animales. Nous cuisinons moins, consommons davantage de plats préparés et mangeons plus souvent à l’extérieur. Nous recherchons aussi un large choix d’aliments, partout et en toutes saisons, souvent au prix le plus bas.

Cette façon de nous nourrir n’est pas sans conséquences sur la santé (surpoids, obésité, diabète, maladies cardiovasculaires…) et sur l’environnement : pollution de l’air, de l’eau et des sols, consommation d’énergie, émissions de gaz à effet de serre… Sans parler du gaspillage alimentaire qui augmente encore la quantité de ressources inutilement consommées et les déchets à traiter.

Cependant, les perceptions des consommateurs évoluent, même si les changements d’habitudes doivent encore se concrétiser. Une alimentation bonne pour notre santé, pour l’environnement et équitable pour tous est possible.

Tous les articles sur l’alimentation durable

Vous avez aimé cette rubrique ? Parlez en autour de vous !


Suivre l’actu