L'aménagement des territoires et le développement durable

Partager

0 Commentaire

Alors qu’au XIXe siècle, 80 % de la population vivait à la campagne, aujourd’hui, près de 70 % des Français vivent en zone urbaine. Depuis la fin des années 1960, les villes s’étendent notamment pour accueillir une population de plus en plus nombreuse. C’est ce que l’on appelle l’étalement urbain.

Cet étalement urbain a des répercussions sur notre vie et notre environnement : réduction des terres naturelles et agricoles, détérioration de la biodiversité, augmentation des risques d’inondations (car l’eau ne peut plus pénétrer dans des sols imperméabilisés), difficulté à créer de la fraîcheur en ville en période de forte chaleur, dégâts importants lors de catastrophes naturelles plus fréquentes...

Aujourd’hui, de nombreuses réflexions et actions sont menées pour rendre nos villes plus durables et agréables à vivre sans les étendre davantage, tout en contribuant à la lutte contre le changement climatique.

Les écoquartiers

Les écoquartiers sont des quartiers où s’installe un mode de vie durable. C’est un nouveau mode de conception, construction et gestion de la ville durablement, dans le respect de la planète et de ses habitants.

  • Les bâtiments sont éco-construits : ils consomment peu d’énergie et émettent peu de CO2, l’utilisation des énergies renouvelables est favorisée pour se chauffer et s’éclairer ;
  • Les infrastructures sont optimisées pour limiter l’usage de la voiture : les habitants ont recours au maximum à des modes de déplacement non polluants, le travail, les commerces et les écoles sont à proximité, de nombreux espaces piétons sont prévus ;
  • La nature est omniprésente : l’espace de vie n’est pas trop dense, les bâtiments sont bas, de nombreux espaces verts (parc, coulées vertes…) sont intégrés à l’architecture du quartier ;
  • La cohésion et la mixité sociale sont stimulées : les décisions qui concernent le quartier sont prises avec l’ensemble des habitants, de nombreuses activités sont organisées (compostage collectif, jardin partagés, activités sportives et culturelles en commun, etc.)

Consulter la carte interactive, pour découvrir les éco-quartiers présents en France : http://www.ecoquartiers.logement.gouv.fr/carte-interactive/

    Le développement durable, une réponse à l'essor du tourisme dans le monde ?

    Le nombre de touristes dans le monde ne cesse d’augmenter. Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, 1,5 milliard de touristes ont voyagé en 2019, soit 4% de plus que l'année précédente. Cela n’est pas sans conséquence pour la planète car la multiplication des transports augmentent encore les émissions de gaz à effet de serre. De plus, dans certains pays, les infrastructures permettant de traiter l’eau et les déchets ne sont pas encore installées. Un tourisme plus durable est en train de se développer.

    Le tourisme durable peut être une solution. Il s’oppose au tourisme de masse et reprend les fondements du développement durable. C’est une forme de tourisme qui doit être supportable à long terme sur le plan écologique, viable économiquement et équitable sur le plan sociale en soutenant l’économie locale.

    Pour les touristes, c’est une façon de visiter un pays en découvrant sa nature, ses espèces et sa culture tout en respectant son environnement et ses habitants. Cette pratique cherche à minimiser les conséquences négatives du tourisme sur l’environnement naturel et socioculturel.

    Découvrez tous les bons réflexes pour les vacances.

    Pour en savoir plus :

    Les écoquartiers :

    Le tourisme durable :

    Commentaire (0)